Kantes de Boda

Kantes de Boda

Chants de mariages séfarades

 

La boda sefardi ou noce séfarade est ponctuée de nombreux chants qui jalonnent et décrivent, souvent avec humour et certainement avec rythme, différentes étapes de la fête. Du contrat, ketubá, qui lie les familles, aux adieux de la jeune fille qui quitte le toit de son enfance pour sa nouvelle vie, en passant par la présentation de la dot ajuar ou ajugar, le bain rituel, l’habillement de la novia (fiancée), le cortège vers la maison où se déroule la fête, le repas… tout, ou presque, est chanté. 
Les tanaderas (joueuse de tambourin) veillent à lancer les chants appropriés. On y vante tantôt la beauté de la mariée, tantôt la richesse des cadeaux, on y moque les belles-mères dont il faut se méfier, on y conseille les jeunes épousées, admire la somptuosité du repas, détaille les rituels avec poésie ou humour…

Edith Saint-Mard chant
Romina Lishka viole de gambe
Bernard Mouton flûtes à bec
Philippe Malfeyt luth, vihuela, oud
Anne Niepold, accordéon
Vincent Libert percussions