Al-Andalus | Sefarad | España

Al-Andalus | Sefarad | España

Musiques de l'Espagne des trois cultures

 

Edith Saint-Mard chant
Osama Abdulrasol qanun
Thomas Baeté chant, vièle
Bernard Mouton flûtes
Philippe Malfeyt luth, guitern
Vincent Libert percussions

Durant plus de sept siècles, de 711 à 1492, l'Espagne a été le théâtre de l'intrication et de la confrontation des trois grandes religions monothéistes: islam, christianisme et judaïsme. Cette coexistence a profondément marqué la vie culturelle de la Péninsule pour devenir aujourd’hui symbole de tolérance et de multiculturalité. La musique en al-Andalus, tout comme les autres productions artistiques, subit des influences orientales. En 822, le musicien Zyriab, s’installe à Cordoue où il introduit la musique de Bagdad et le oud, instrument que nous retrouverons dans les enluminures des célèbres Cantigas de Santa Maria (une des sources majeures de la musique mariale espagnole du XIIIe siècle) et qui donnera naissance au luth dans la tradition occidentale. Les romances séfarades, entre tradition courtoise et arabo-andalouse, témoignent d’un certain orientalisme dans nombres de ses mélodies.

C’est à une rencontre de ces trois cultures que La Roza Enflorese vous convie pour ce programme. Depuis plus de dix ans, cet ensemble spécialisé dans le répertoire judéo-espagnol pratique cette multiculturalité à travers ses interprétations, fruit de la rencontre entre musique ancienne, musique traditionnelle et musique actuelle. Pour ce programme, il invite deux musiciens iraquiens et revient aux sources de l’Espagne médiévale dite des trois cultures.