Luz de Oro

Luz de Oro

Chants judéo-espagnols d'Orient et d'Occident

 

Expulsés d’Espagne à la fin du XVe siècle, les juifs emportèrent leur culture médiévale qu’ils préservèrent dans l’exil et la diaspora comme un joyau précieux, symbole de leur identité espagnole. Durant plus de cinq siècles, de nouvelles chansons sont venues augmenter ce répertoire médiéval d’origine. Ainsi, un même corpus connut des évolutions différentes qui donnèrent le jour à deux traditions indépendantes. L’une orientale regroupe les communautés implantées dans l’ancien Empire ottoman. L’autre occidentale, représentée par les communautés installées dans les pays du Maghreb et en Europe, qui a conservé un contact direct avec l’Espagne.