PHILIPPE MALFEYT

vihuela, oud, lauta

Après des études de guitare au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles, Philippe Malfeyt apprend le luth en autodidacte. En 1983, il obtient son diplôme de luth performing au Royal College of Music de Londres. Depuis, il se produit régulièrement comme soliste ou en duo (avec la harpiste Hannelore Devaere, le flûtiste Patrick Beuckels, le guitariste de flamenco Michel Gillain, la soprano Katelijne Van Laethem...) ainsi que dans de nombreuses formations plus conséquentes (La Caccia, La Pastorella, Millenarium, Il Fondamento, Rans, La Roza Enflorese, Currende, Zefiro Torna...).
En 1989, il fonde l’ensemble vocal-instrumental Romanesque, spécialisé dans la musique moins connue de la Renaissance. Leurs enregistrements de la musique de Willaert, Ockeghem et Utendal leur ont valu les éloges de la presse internationale.
Philippe Malfeyt s’intéresse par ailleurs de plus en plus à d’autres genres musicaux, dans le but de sortir le luth de son isolement historique.
Le trio de luth Luthomania confronte trois cultures musicales (Maroc, Belgique, Chine) au travers de nouvelles compositions et d’improvisations. Le trio « Sheng », lui, se penche plutôt sur la tradition du jazz européen (avec l’apport de l’harmonica et de percussions). Philppe Malfeyt concocte actuellement un programme multiculturel sur le théologien de la Renaissance Nicolaes Cleynaerts, programme qui combine flamenco, musique arabe, séfarade et des airs anciens de chez nous.
Il a également collaboré à l’enregistrement d’une centaine de cd pour, entre autres, Ricercar, Aulos, Erato, Opus 111, Vanguard, Gailly Productions, Sony, Eufoda, Music & Words etc.